Samantha McBeth


Canada Gatineau, Quebec, Canada
  • Languages : French
  • Last Login : May 7, 2018

About Me

Mon courriel est [email protected], écrivez-moi pour une réponse rapide!

Samantha is an environmental biologist and a science communicator currently finishing her Master’s in Northern Studies at Carleton University. She loves to write about herself in the third person.

The amount of Sams involved in this project might mean she will need a new nickname.

Native of the Ottawa Valley in Canada, which is an odd place for a mermaid, she is strangely in love with the ocean and the polar regions for such a landlocked Quebecois girl. It all really started with her work on on a ship in 2014, but she has been cold water diving and sea kayaking for even longer. When she can’t get herself to the temperate seas, she’s sharing her experiences and passion for those incredible places. While she’s worked in various fields and enjoys being a Jill-of-all-trades, she considers herself an educator first. Using varied mediums to engage folks young and old into protecting and enjoying nature, her goals are to increase science and ocean literacy in Canada.

She is a strong believer that understanding and experiencing the environment is the key to protecting it. Building the next generations of ocean and polar stewards will be a labour of hope, brought forth by love and respect.

She will be working in Ikaluktutiak/Cambridge Bay this summer at the Canadian High Arctic Research Station (CHARS), as grad student. So that explains the pin!


----------------------------------------------------

Samantha est une biologiste spécialisée en environnement et une communicatrice scientifique qui termine actuellement sa maîtrise en études nordiques à l'Université Carleton. Elle se prend un plaisir à écrire d'elle-même à la troisième personne.

Avec tellement de Sam dans ce programme, elle considère le besoin de se trouver un nouveau surnom.

Originaire de la vallée de l'Outaouais au Canada, qui est un endroit étrange pour une sirène, elle est étrangement amoureuse de l'océan pour une Québécoise si enclavée. Tout a peut-être commencé avec son travail sur le voilier Sedna IV en 2014 , mais elle fait de la plongée sous-marine en eau froide et du kayak de mer depuis encore plus longtemps. Quand elle ne peut pas se rendre à la mer, elle partage ses expériences et sa passion pour ces endroits incroyables. Alors qu'elle a occupé divers emplois variés, elle se compte comme une éducatrice et naturaliste de métier, utilisant tous les moyens pour engager les jeunes et moins jeunes à s’amuser en nature. Ses objectifs sont de réduire l'analphabétisme scientifique au Canada, et de créer une curiosité pour nos grandes régions côtières.

Elle croit fermement les expériences en natures sont la clé pour protéger l’environnement. Développer les prochaines générations de protecteurs de la mer et des régions polaires sera un travail d'espoir, porté par l'amour et le respect.